Les créations de micro-entreprises ont explosé en 2018

L’année 2018 marque un record en termes de créations d’entreprises, d’après des chiffres communiqués par l’Insee. En effet, près de 700.000 sociétés ont vu le jour – 100.000 de plus environ qu’en 2016. Cette poussée est principalement due, pour les experts de l’institut, « à l’essor des immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur », précédemment appelé auto-entrepreneur. « Celles-ci s’accroissent de 28% en 2018, soit 66.500 immatriculations supplémentaires. Ce succès peut s’expliquer par les évolutions législatives entrées en vigueur depuis le 1er janvier 2018, et notamment le doublement des seuils de chiffre d’affaires permettant d’accéder au régime fiscal simplifié de la micro-entreprise », analyse l’Insee. En Île-de-France, à titre d’exemple, plus d’une entreprise créée sur deux l’est sous le régime de la micro-entreprise.

 

14.000 micro-entrepreneurs dans le BTP

 

Dans le secteur de la construction, ce sont ainsi près de 14.000 micro-entrepreneurs qui sont apparus en 2018 (+8,8% par rapport à 2017), sur un total de 67.300 entreprises qui y ont été créées tous statut social confondu (+10%). Sur les caractéristiques des entreprises ayant pris vie dans le secteur du BTP, seulement 7% l’ont été avec salariés (8,8% si l’on exclut les micro-entreprises). Pour ces sociétés, on dénombre en moyenne 3,1 salariés. La féminisation des petits patrons du secteur semble loin d’être une réalité pour le moment : « Comme les années précédentes, la part des hommes est la plus élevée dans la construction (98 %) », note l’Insee.

 

 

Les régions les plus dynamiques en termes de créations d’entreprises, en 2018, ont été Paca, la Normandie, l’Île-de-France et la Bretagne : elles connaissent toutes une hausse d’environ 20% des créations par rapport à 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *