Jean-Pierre Champeau, entrepreneur et pilote originaire de Haute-Vienne, s’en est allé : les hommages du sport auto – Limoges (87000)

C’est son petit-fils, Matthieu Vaxivière, qui a annoncé la triste nouvelle ce dimanche matin sur les réseaux sociaux : « A mon papi, merci. Profite des 24 heures du Mans vues du ciel. Embrasse tout le monde bien fort là-haut ».

Son grand-père Jean-Pierre Champeau s’en est allé ce samedi 8 juin, à 69 ans, après s’être battu contre une longue maladie. La nouvelle n’a pas manqué de faire réagir de nombreuses personnes tant Jean-Pierre Champeau avait marqué de son empreinte l’entreprenariat local et le sport automobile. 

Originaire d’Eymoutiers, Jean-Pierrre avait contribué au développement de son entreprise éponyme, Champeau, spécialisée dans la charpente industrielle. Une société aujourd’hui à dimension nationale avec neuf implantations locales sur le territoire français. 

Entrepreneur et pilote auto

Passionné de sport auto, Jean-Pierre Champeau avait participé au championnat de France de rallye dans les années 90 avec un succès lors des rallyes d’Automne (1993) et du Forez (1995). Il s’était également montré à l’aise lors du championnat de France Terre dans les années 2000 avant de s’amuser sur circuit en Super Série FFSA puis en GT Tour dans les années 2010. 

Le chef de famille avait transmis son talent à son fils Mark, décédé à 24 ans, le 30 août 1999, lors des reconnaissances du Rallye du Mont-Blanc, alors qu’il pointait en seconde position du championnat de France de rallye. 

Son petit-fils, Matthieu Vaxivière, avec qui il a couru en GT, entretient depuis la flamme : l’un des plus prometteurs pilotes français en monoplace (champion de France F4 en 2011, vice-champion Formule Renault 3.5 en 2015) est devenu un pilote professionnel reconnu en endurance. 

Passionné de sport auto, il avait aidé Sébastien Loeb
au début de sa carrière

Jean-Pierre Champeau s’était également fait connaître en étant le premier sponsor de Sébastien Loeb en rallye dans les années 2000. Le nonuple champion du monde manquait alors de budget…

Il a d’ailleurs eu une pensée ce dimanche matin pour son premier mécène : 

Son copilote, Daniel Elena, a également rendu hommage à Jean-Pierre Champeau 

Enfin, le site spécialisé Auto Hebdo a consacré un article pour retracer le parcours du Limousin. 

 

En juin 2017, nous avions contacté Jean-Pierre Champeau au sujet du rallye du Limousin. Il n’avait pas manié la langue de bois – « On n’est pas une région de sport auto, c’était du rêve (le passage du rallye du Limousin en WRC, ndlr) » _ tout en se montrant passionné et volubile. En « off », nous avions discuté de la carrière de son petit-fils, Matthieu Vaxivière, dont il était très fier. Une fierté réciproque au regard de l’hommage rendu par Matthieu Vaxivière ce dimanche matin…

Kevin Cao
[email protected]

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *