Google s’implique dans le smartphone pliable

La société Google, qui développe le système d’exploitation Android, lui-même présent sur la plupart des smartphones (si l’on excepte le cas notable des iPhone et iPad d’Apple), participe de plus en plus activement au développement du secteur des smartphones pliables, mais pas forcément de manière directe.

Partenariat Google – Samsung

En effet, nous savions déjà via la plupart des sites d’actualité sur le smartphone pliable, que la firme de Mountain View avait démarré une collaboration avec le coréen Samsung dans le cadre du projet de smartphone pliable que l’on connaît désormais sous le nom de Galaxy Fold

Samsung, qui utilise de longue date le système Android sur ses téléphones, fait en effet face à de nouveaux défis en raison du caractère pliable de l’écran. Pour réaliser la couche logicielle la plus parfaite possible, Samsung – comme tous les fabricants de smartphones pliables – doit réaliser des adaptations nouvelles. Une chose parfaitement logique, mais qui, du point de vue de Google, comporte une part de danger : si Samsung venait à échouer dans sa tâche, ou à réaliser ses propres développements de manière totalement propriétaire, c’est tout le système Android qui pourrait en pâtir. Google a donc décidé d’entamer un partenariat avec Samsung pour développer une API « pliable friendly » qui pourrait être reprise par l’ensemble des constructeurs – et il ne faisait nul doute que d’autres fabricants de smartphones lanceraient tôt ou tard leur propre modèle de téléphone pliable.

Ce partenariat avec Google était, pour Samsung, un gage de qualité, et la firme coréenne ne s’est pas privée pour en faire un argument marketing de poids lors de la présentation du Galaxy Fold. Ce dernier, malgré un prix très élevé, caracole en tête des intentions d’achat, mais Samsung n’est pas seul au monde et déjà d’autres constructeurs ont annoncé leur propre modèle, et … leur propre partenariat avec Google !

Partenariat Huawei – Google

C’est en effet au MWC 2019 – Mobile World Congress, le temple du téléphone mobile – que la société Huawei a dévoilé son propre modèle de téléphone pliable, le Mate X. Non content d’avoir été sacré « innovation de l’année » devant le Galaxy Fold, le Mate X a lui aussi bénéficié d’une collaboration étroite avec Google pour la couche logicielle. L’objectif avoué de la firme de Mountain View : proposer des outils clé en main à tous les fabricants de téléphones pliables pour éviter que chacun ne développe sa propre surcouche, au risque de complexifier le système et peut-être, à terme, d’enfermer la gamme de smartphones pliables dans un engrenage fatal de systèmes propriétaires non interopérables.

Google compte ainsi proposer une interface pliable native dans son système Android, afin que chaque constructeur puisse facilement accéder à toutes les fonctionnalités nécessaires, tout en proposant un support de la meilleure qualité possible pour les applications. Il s’agit là d’un réflexe très intelligent de la part de Google, ce qui devrait faciliter le déploiement de nouvelles gammes de téléphones pliables et l’arrivée progressive sur le marché d’autres constructeurs renommés, ce qui devrait à terme permettre de tirer les prix vers le bas et de rendre ces nouveaux modèles plus abordables – alors que les prix annoncés jusque-là sont de l’ordre de plusieurs milliers d’euros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *