Entreprise. Nathalie et Joël installent un atelier de photographie près de Gorron en Mayenne – actu.fr

Nathalie et Joël sont des professionnels de la photo et de la vidéo. Ils approchent les particuliers en mariage. Ils se sont installés à Saint-Aubin-Fosse-Louvain fin 2018.

Nathalie Cailler et Joël Ploix.
Nathalie Cailler et Joël Ploix.

Mariages, naissances, mais dans la France entière et parfois au-delà : le duo de photographe et vidéaste Nathalie Cailler, autoentrepreneur et Joël Ploix, son collaborateur a choisi la diversité pour donner plus de renouvellement dans leur métier.

Lire aussi : Gorron : quelles solutions contre l’invasion de frelons asiatiques ?

Chercher les lumières

En 2018, ils ont participé à trois salons Rennes Guingamp et Saint-Malo. Tous les 3 ou 4 ans, ils sont présents à un grand salon à Paris ou Bordeaux qui drainent une clientèle internationale. Ces contacts leur ont permis de partir au Cameroun et à New York. « Pour moi, révèle Nathalie, le métier de photographe, si vous ne bougez pas et que vous faites toujours les mariages dans les mêmes mairies, mêmes salles des fêtes, mêmes châteaux, vous perdez votre créativité, votre inspiration, vous perdez votre envie de le faire et cela se voit sur la photo. Ma conception du métier de photographe m’oblige à bouger, d’être un peu saltimbanque, il faut aller chercher de nouvelles lumières, de nouveaux décors, de nouveaux visages, de nouvelles cultures et là vous gardez votre inventivité. Rien n’est pire que de rentrer dans la routine ! ».

Une photographie du duo de photographes (crédit : un autreregard).
Une photographie du duo de photographes (crédit : un autreregard).

 

Dans l’affectif

Partis de Poitiers, ils sont venus s’installer à Saint-Aubin-Fosse-Louvain, près de Gorron, fin 2018 où ils ont eu un coup de cœur pour la maison qu’ils occupent aujourd’hui.

« Nous réalisons aussi des vidéos, ajoute Nathalie Cailler. Ce que j’apprécie le plus dans mon métier ? Nous suivons l’évolution de la vie des personnes au travers de nos photos et nos films et c’est ça que nous aimons en particulier. On est toujours dans l’affectif ».

Lire aussiAxe Laval-Mayenne : Yannick Favennec demande le déclassement de la RN162

Des livres fabriqués en Italie

Nathalie et Joël se fixent un objectif de 15 mariages par an. Afin de donner à leur travail une valeur ajoutée, ils confient la création des livres photos de mariages à un fabriquant spécialisé, Italien. Pour cette idée, ils ont reçu en 2018 sur le Salon du mariage de Bordeaux le trophée de l’innovation. « Les Italiens sont source d’inspiration ! Auprès de ce fabricant, le livre est plus un objet d’art qui retrace des moments de rêve devenu réalité » qu’un banal album photo.

Showroom

Mais Nathalie et Joël ne font pas que des photos de mariages. Ils en font aussi pour les écoles. Ils réalisent des décors toujours plus originaux les uns que les autres afin de toujours donner le meilleur de leur créativité et d’amener dans le milieu scolaire des photos artistiques.

Une photographie du duo de photographes (crédit : un autreregard).
Une photographie du duo de photographes (crédit : un autreregard).

Pour l’avenir, ils ont de nombreux projets et veulent continuer de diversifier leur activité. Ils vont bientôt construire un atelier indépendant, une sorte de « showroom », de 40 mètres carrés qui leur permettra de faire des shootings et de réaliser des packshots produits (photos de produits pour la vente sur internet).

Lire aussi : 

Site : unautreregard.net. Contact : 06.16.48.29.61. Exposition à la salle communale de Saint-Aubain-Fosse-Louvain de 15 h à 19 h du 20 au 27 mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *