Edition de Longwy | L’entreprise Patern.auto prend un nouveau virage

L’année prochaine, cela fera dix ans qu’Hervé Paternot a fondé Patern.auto. Une décennie plus tard, le visage de la société a bien changé. Quand il commence en 2010, l’homme se lance dans la vente de voitures à Mont-Saint-Martin. « On a démarré avec des véhicules pas très chers, se souvient l’entrepreneur. Puis on est allé sur du plus haut de gamme. »

Limousine en location

Après quelques années, le trentenaire veut passer à autre chose. Finie la vente, place à la location. « On ne peut pas tout faire. » Là aussi, il commence doucement pour étoffer progressivement son offre. En 2013, il commence par la location d’utilitaires. « Deux ans après, on est passé aux véhicules de tourisme. » En 2016, il franchit une nouvelle étape et propose une limousine ainsi qu’une Traction Avant à la location. Deux modèles parfaits pour les mariages. « La limousine, qui a huit places, peut aussi servir pour des événements plus festifs comme des enterrements de vie de garçon ou de jeune fille. » Patern. auto propose à ses clients divers forfaits gérant l’intégralité de la soirée. Les participants n’ont alors plus qu’à se rendre sur le lieu de rendez-vous pour profiter de leur soirée sans rien avoir à gérer, ni à s’inquiéter du trajet de retour.

5
Patern.auto emploie aujourd’hui en tout 5 personnes. A ses débuts, Hervé Paternot était tout seul.

Un service en remplacement de la sous-préfecture

Une fois encore, Hervé Paternot a voulu se lancer dans une nouvelle aventure. Sans pour autant lâcher la location de véhicules à Mont-Saint-Martin, il se diversifie pour proposer un service de cartes grises. Devant la dématérialisation des procédures, la Préfecture a fermé son guichet dédié aux certificats d’immatriculation. Sauf que certaines personnes ne sont pas encore très à l’aise face à un écran d’ordinateur où quand il s’agit de gérer ce genre dossiers.

Comme beaucoup d’autres, Hervé Paternot a sauté sur l’occasion pour remplacer ce manque. « On propose une sorte de service à la personne en nous occupant des démarches : quitus fiscal, changement d’adresse, certificat provisoire… »

Proximité

Fin 2018, il a installé une petite agence à Longwy, avenue de Saintignon. « On va aussi en ouvrir une à Longuyon et une autre à Villerupt. » De quoi apporter un service de proximité là où auparavant, il fallait se rendre à la sous-préfecture de Briey. Au vu des chiffres, le public semble plutôt réceptif à cette nouvelle branche de Patern. auto. « La fréquentation a augmenté de 20 % sur les trois premiers mois. Maintenant, ça stagne mais il faut aussi le temps que les gens sachent que ça existe. Cela représente 70 % de notre temps de travail. »

Des premiers résultats encourageants qui ne peuvent que conforter Hervé Paternot dans ses envies de faire évoluer toujours plus sa société. Le Longovicien a encore plein de projets. « J’ai envie de m’étendre sur la Meuse et du côté de Thionville. » À la veille de ses 10 ans, Patern. auto n’a pas fini d’évoluer.

Jérémie NADÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *