Conseil municipal. Elaine Wrigt, conseillère, obtient la nationalité française – Plusquellec


Elaine et Richard Wright ont obtenu la nationalité française depuis une semaine.
Elaine et Richard Wright ont obtenu la nationalité française depuis une semaine.

Mercredi, Jaques Le Creff, maire, a mis à l’honneur une de ses conseillères : Elaine Wrigt. En effet, depuis le jeudi 21 mars, cette dernière et Richard Wright, couple anglais vivant à Coatleau, ont obtenu la nationalité française, après avoir effectué les démarches nécessaires.

En France depuis douze ans, Elaine, originaire de Plymouth, et Richard, originaire de Bristol, 54 ans tous les deux, ont décidé de s’installer en Bretagne. Depuis dix ans, Elaine est infirmière à l’Ehpad de Belle-Isle-en-Terre, tandis que Richard exerce ses talents comme auto-entrepreneur pour des petits travaux de rénovation et réparation de bâtiments.


Le Brexit : une inquiétude

Mais l’arrivée du Brexit a provoqué une inquiétude pour le couple qui a entrepris les démarches pour obtenir la nationalité française. « Nous sommes profondément européens, et très heureux de vivre à Plusquellec. Comme nous n’avons aucune intention de repartir, il était naturel pour nous de devenir Français », souligne Elaine, qui maîtrise parfaitement la langue de Molière et pour qui c’est le premier mandat d’élu au conseil municipal.

Sur neuf ressortissants britanniques siégeant dans un conseil municipal, dans les Côtes-d’Armor, trois exercent leur responsabilité dans le canton de Callac. Outre Elaine Wrigt, Richard Jenkins est conseiller à Lohuec et John Sutter à Duault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *