Comment changer de carrière en devenant auto-entrepreneur ?

Depuis la création du statut d’auto-entrepreneur, en 2008, de nombreuses auto-entreprises ont vu le jour sur le marché français. Simple et facile d’accès, ce statut nécessite néanmoins quelques conditions à respecter pour devenir auto-entrepreneur. Il faut tout d’abord un projet faisable et une forte volonté, mais aussi des contraintes légales qu’il faudra vérifier. Être auto-entrepreneur, c’est pouvoir s’émanciper pour exercer une activité en totale indépendance.

Pourquoi devenir auto-entrepreneur

Pour certains, le fait de devenir auto-entrepreneur est un projet de vie. Pour d’autres, il s’agit d’un projet entrepreneurial. Mais quoi qu’il en soit, la raison principale qui pousse les individus à changer de carrière est le besoin de liberté et d’autonomie. Être auto-entrepreneur, c’est pouvoir choisir ses horaires et son lieu de travail. C’est se sentir plus libre. Mais avant de se lancer, il est important de bien définir ses objectifs personnels, mais aussi entrepreneuriaux. Le projet doit être parfaitement défini, et il faut se renseigner sur le marché et la concurrence qu’il y aura sur le secteur d’activité choisi. Il faudra aussi mettre à jour les compétences, et apprendre à être son propre patron.

En devenant auto-entrepreneur, on commence à exercer une activité en son propre nom. C’est-à-dire qu’il n’y a pas d’entité créée, comme une société par exemple, où le créateur sera le dirigeant. Les démarches administratives pour devenir auto-entrepreneur sont très simples à réaliser et peu coûteuses. C’est le statut parfait pour tester un concept ou un produit. Si c’est une réussite, beaucoup d’auto-entrepreneur créent une entreprise par la suite. Si aucun chiffre d’affaires n’est réalisé, l’auto-entrepreneur est alors exempté de charges à payer. Il bénéficie également d’un régime fiscal spécial. Il n’est pas obligé de facturer la TVA à ses clients, ce qui lui permet d’être extrêmement compétitif.

Les conditions pour devenir auto-entrepreneur

Tout d’abord, il faut être une personne physique. Une société ou une association n’ont pas la possibilité de créer une auto-entreprise. Il faut par la suite obligatoirement exercer une activité artisanale, commerciale ou libérale. Dès lors qu’une activité, exercée à titre principal ou secondaire, relève de l’un de ces secteurs, il est possible de devenir auto-entrepreneur. Quelques activités ne sont pas exerçables en auto-entreprise, comme les activités relevant de la TVA immobilière, activité agricole, certaines activités artistiques, et d’autres. Il est très important, avant de se lancer dans cette expérience, de vérifier si l’activité exercée est éligible au statut d’auto-entrepreneur. Il faudra ensuite faire une déclaration d’auto-entrepreneur. La démarche est simple et peut se faire en ligne. Pour finir, il faudra s’immatriculer au RCS (Registre du commerce et des sociétés) ou au RM (Répertoire des métiers).

Vous savez maintenant comment créer une auto-entreprise. Dans l’idéal, il faut aussi réfléchir à un nom commercial, qui apparaîtra sur les devis et facture. Il faut aussi obligatoirement avoir un compte bancaire au nom de l’auto-entreprise. Dans le cas de certaines activités, il est aussi vivement conseillé de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle. Devenir auto-entrepreneur est donc simple, rapide et si la liberté est ce que vous recherchez et que vous avez bien réfléchi à votre projet, n’hésitez plus à vous lancer dans cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *