business club Pro en Ouche est en action

Ils sont issus de professions très diverses mais ce qu’ils ont en commun c’est de parfois être confrontés à la solitude du décideur. Le business club Pro en Ouche est là pour eux.

Partage et échanges sont au cœur de la démarche Pro en Ouche.
En médaillon, Carmen Birloncea, la présidente
Carmen Birloncea, la présidente de

Ils sont couvreur, maçon, boulanger, fromager, banquier, imprimeur, huissier, agent immobilier… Autant de métiers qui n’ont, a priori, rien de commun. Pourtant, depuis pratiquement un an, le business club pro en Ouche les réunit deux fois par mois, au petit matin autour d’un café-croissant au cœur de la cité aiglonne.

Le business club Pro en Ouche s’installe durablement dans le paysage économique et social du territoire. Tous ces acteurs de la vie économique se sont ainsi retrouvés jeudi dernier pour leur habituel rendez-vous. « En fait, l’association existe depuis un an mais nous avons décidé de faire une réunion d’information élargie ce jeudi en invitant de nouveaux chefs d’entreprise du secteur » explique Carmen Birloncea-Chamouton, la présidente de l’association.

« L’isolement du chef d’entreprise, quelle que soit l’importance de son entreprise, est souvent une réalité. Ce club est là justement pour favoriser l’échange et débattre entre dirigeant de problématiques communes ».

Voilà pour le cadre général. Concernant les problématiques en question, il s’agit de la gestion des ressources humaines, de la logistique, de la performance, etc.

Dynamique collaborative

Une fois rompu cet isolement, « il s’agit de créer une dynamique collaborative qui permette de promouvoir et valoriser les membres du club et, bien évidemment, amener ces membres à faire du business ensemble ». Pour y arriver, la présidente souligne l’importance « de développer les recommandations… Nous sommes tous différents ici mais nous avons des valeurs communes. Celles-ci nous permettent de recommander telle ou telle entreprise dont on connait le sérieux et le savoir-faire de la qualité attendue par le client ».

Naturellement, plus l’association élargi son réseau, plus les chances sont certaines de développer le tissu de clients pour chacun des métiers.

Aucun sujet n’est tabou

En poursuivant sa présentation, Carmen Birloncea-Chamouton parle direct. Le ton est convivial et les acteurs présents ce jeudi apprécient. D’autant qu’aucun sujet n’est tabou. La participation de la BPO écarte-t-elle les chefs d’entreprise qui ne sont pas à cette banque ? « Absolument pas. La BPO nous accompagne comme d’autres banques auraient pu le faire. Si l’on fait le tour de la salle ce matin, les adhérents ont leur banque attitrée ».

L’autre particularité de ce club, c’est son ouverture totale sur le monde de l’activité économique. Explications.

« Nos adhérents ne sont pas forcément tous chefs d’entreprise. Ils peuvent être auto entrepreneurs, salariés occupant un poste d’encadrement et de management ou encore des futurs entrepreneurs parrainés par un membre de la catégorie entrepreneur ».

Cela dit, il y a des règles de composition de l’association très précises. « La première, c’est un métier un membre. Ensuite, il y a la sélection des membres par un « Pro » référent dans son domaine. Enfin, la culture de confiance entre les adhérents et la culture du partage sont essentielles. En clair, il faut savoir donner pour recevoir ».

Pro en Ouche en bref
Bureau. Le bureau de l’association Business club Pro en Ouche est composé d’une présidente Carmen Birloncea-Chamouton (Speedy Aigle), d’un trésorier Sébastien Gadois (société Gadois), d’une secrétaire Mathilde Humblot (BPGO). Les membres de l’association ont fait le choix de voir renouvelé le bureau tous les ans afin qu’il y ait une implication de tous.
Animations. Pro en Ouche se réunit deux fois par mois, le matin de 7 h 30 à 9 h autour d’un café et un midi de 12 h 30 à 14 h autour d’un repas. Une fois par trimestre, soirée « Vie ma vie » pour découvrir un métier. Lors des réunions matinales, des intervenants externes sur des thématiques précises sont programmés. Pour en savoir plus sur l’association : [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *